1. Ouverture et fermeture face à l'étranger

1975
Non à
M. Schwarzenbach

Sur un fond rouge uniforme, cette affiche montre une représentation du territoire helvétique. De couleur noire, ses contours sont flous. Elle comporte une croix blanche en son sein. Par la mention Non à M. Schwarzenbach et la représentation évanescente de la Suisse, le Parti radical se prononce contre les initiatives « contre la surpopulation étrangère », considérées comme une menace pour le pays, puisque celles-ci diluent ses valeurs et effacent, petit à petit, la Suisse telle que le parti entend la défendre.
2. Economie et démographie

1974
500'000
étrangers

Cette affiche met en relation la présence d’étrangers en Suisse et la survie des assurances sociales, abordant ainsi une importante question démographique. L’immigration limite en effet le vieillissement de la population suisse. Grâce à la surreprésentation des étrangers dans la population active, le financement des assurances sociales, et notamment de l’AVS, est par conséquent soutenu par l’immigration. Les initiatives populaires qui en demandent la limitation pourraient donc être lourdes de conséquences pour les retraités représentés ici.
3. Droits humains

1999
Et si c'était vous...

La photographie noir-blanc servant de trame à l’affiche montre une femme fuyant un paysage dévasté. Elle symbolise l’exil forcé des populations touchées par la guerre et joue sur la perspective humanitaire de leur accueil. Le slogan Et si c’était vous interpelle le spectateur et le met face au drame vécu par les réfugiés. Il insiste sur l’injustice que représentent les restrictions en matière d’asile. Pour soutenir le droit d’asile, l’ensemble exploite le caractère émotionnel de l’image renforcé par la fragilité de la figure féminine.
4. Diversité culturelle

2004
Erleichtere
Einbürgerung

Deux symboles culinaires nationaux sont convoqués pour soutenir les initiatives en faveur d’une naturalisation facilitée des étrangers de deuxième et troisième génération. Le caquelon à fondue est décoré de la plus alpine des fleurs, l’edelweiss, et d’une croix fédérale. Mais le fromage a été remplacé par des spaghettis, plat italien par excellence ! En associant ces deux mets typiques, cette affiche illustre la mixité culturelle constitutive des personnes issues de la migration, auxquelles s’adressent ces initiatives et qui sont représentées ici par l’association IG secondas.